Projets mobilisateurs pour électrifier et connecter les transports – Québec accorde 15 M$ pour soutenir le développement de l’intelligence en transport

Médias

Projets mobilisateurs pour électrifier et connecter les transports – Québec accorde 15 M$ pour soutenir le développement de l’intelligence en transport

24 octobre 2020

QUÉBEC, le 24 oct. 2020 /CNW Telbec/ – Le ministre de l’Économie et de l’Innovation, M. Pierre Fitzgibbon, annonce l’attribution d’un montant total de 15 millions de dollars à trois organismes sans but lucratif afin d’appuyer le développement de projets mobilisateurs dans le domaine de l’intelligence en transport.

Le gouvernement du Québec verse plus de 4,1 millions de dollars à l’organisme Projet mobilisateur Tracteur autonome ELMEC dans le but de soutenir le développement des équipements nécessaires à la mise en place d’un parc de véhicules légers, électriques, autonomes et intelligents pour l’exécution de tâches agricoles dans les champs. Ce projet, qui totalise des investissements de 8,6 millions de dollars sur quatre ans, sera réalisé par deux partenaires, soit ELMEC et SC3 Automation.

Pour sa part, l’organisme Tangente IA reçoit près de 5,6 millions de dollars pour la création d’une plateforme participative de données ouvertes destinée aux acteurs de la mobilité intelligente. Celle-ci comprend un boîtier connecté intégrant des capteurs et des émetteurs d’informations visuelles et sonores, lequel sera installé aux arrêts d’autobus, une base de données, une solution analytique infonuagique ainsi qu’une application Web pour les opérateurs de réseaux de transport collectif et une application mobile pour les passagers. Ce projet d’environ 11,6 millions de dollars sur trois ans sera réalisé par les entreprises BusPas, Fournisseurs de connaissance (mieux connue sous le nom de KPI Digital) et Enseicom.

Finalement, un montant de plus de 5,3 millions de dollars est octroyé à l’organisme Camions bien connectés afin d’appuyer le développement des outils matériels et logiciels nécessaires à la mise en place d’un service d’acquisition et de valorisation de données techniques en transport pour les véhicules commerciaux. Ce dernier rendra possible une interaction technologique fiable et sécurisée entre les équipementiers, les véhicules, les chauffeurs et les gestionnaires de flottes. Les entreprises Bell, Effenco et DANA TM4 concrétiseront ce projet de plus de 11 millions de dollars sur trois ans et demi.

Ces trois projets mobilisateurs ont été retenus au terme d’un appel de propositions du ministère de l’Économie et de l’Innovation portant sur l’intelligence en transport. Cette initiative a pour but de soutenir des partenariats d’entreprises, de mobiliser le milieu de la recherche et d’amener des PME québécoises à agir en tant que fournisseurs de produits et services, et ce, afin d’accélérer l’innovation dans le secteur de la mobilité intelligente.

Citations :

« Le Québec est un leader de la transition vers les transports électrifiés et intelligents. Je suis très fier de voir ces projets mobilisateurs prendre forme grâce à la combinaison des expertises des entreprises partenaires. La lutte contre les changements climatiques nécessite une action concertée de tous les acteurs et du gouvernement pour favoriser la croissance d’une économie québécoise plus verte et durable. »

Pierre Fitzgibbon, ministre de l’Économie et de l’Innovation

« L’électrification des transports et sa filière industrielle connaissent chez nous un bel essor. C’est l’une de nos forces et l’un des domaines où notre expertise est indéniable. Le transport est l’un des secteurs qui émettent le plus de gaz à effet de serre; nous avons avantage à utiliser le plus possible les transports électriques pour diminuer nos émissions et ainsi lutter contre les changements climatiques. Je suis fier que notre gouvernement soutienne des projets qui vont en ce sens. »

François Bonnardel, ministre des Transports et ministre responsable de la région de l’Estrie

« Il est impensable de réduire les émissions de gaz à effet de serre au Québec sans que le secteur des transports y participe activement, et ce, au premier chef. Heureusement, de plus en plus d’organismes comme Projet mobilisateur Tracteur autonome ELMEC, Tangente IA, Camions bien connectés et leurs partenaires ont à cœur de concevoir la mobilité d’une façon plus efficace, plus sûre, plus économe et plus écologique. Le gouvernement du Québec est déterminé à soutenir l’ensemble de la chaîne d’innovation de cette filière porteuse de richesse qu’est la mobilité intelligente. »

Benoit Charette, ministre de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques et ministre responsable de la région de Laval

Faits saillants :

  • ELMEC fabrique des bornes de recharge et des systèmes de contrôle de machineries.
  • SC3 Automation est experte en sécurité fonctionnelle.
  • BusPas développe des logiciels de transport en commun qui aident à augmenter l’achalandage, à réduire les coûts, à améliorer l’expérience des passagers, à optimiser les opérations et à communiquer avec les usagers.
  • KPI Digital est un fournisseur de solutions d’analyse, d’intelligence artificielle et de transformation numérique.
  • Enseicom se spécialise dans la conception et la fabrication de mobilier urbain innovateur, de panneaux-réclames spectaculaires et de structures d’affichage d’enseignes.
  • Bell est l’une des principales entreprises de télécommunications au Canada.
  • Effenco développe et commercialise des solutions technologiques pour l’électrification, la connectivité (Internet des objets) ainsi que la valorisation de données dans le transport.
  • DANA TM4 conçoit et commercialise des moteurs électriques et des systèmes de contrôle pour les véhicules électriques.

 

SOURCE: Cabinet du ministre de l’Économie et de l’Innovation